logo
Archive du site des Elus Verts Strasbourg de 2005 - 2008
Retrouvez l’actualité des Verts Europe Ecologie sur le nouveau site
>> http://elus-strasbourg.eelv.fr
logo
ornement
 Sommaire | Divers dits Verts | La vie des conseils | Tribune Strasbourg Magazine | Les élus | Liens
Recherche

DANS LA MEME RUBRIQUE :
- Conseil CUS juin 2008 - Derya Topal - Aubette
- CM juin 2008 - Eric Schultz - Aubette
- CM juin 2008 - Eric Schultz - Audit financier de la Ville
- CM octobre 2007 - MD Dreyssé - Conseils de quartier
- CM janvier 2008 - MD Dreyssé - Eco-logements

La vie des conseils >


Conseil CUS juin 2008 - Marie-Dominique Dreyssé -CTS

Point n°73 : Politique tarifaire de la CTS en 2008

Monsieur le Président, je vous remercie de me donner la parole. La question de la politique tarifaire des transports publics est une question délicate qu’on ne saurait traiter à la légère. Au travers de mon intervention, les écologistes que nous sommes et de nombreux usagers du réseau de la Compagnie des Transports Strasbourgeois souhaitent vous faire part de leur sentiment plus que mitigé à l’égard de cette délibération. Certes, cette nouvelle augmentation pourrait s’argumenter au vu d’un équilibre financier menacé par les coûts induits par l’extension du réseau ou la hausse des prix du carburant. Pourtant, cette logique, qui ne diffère guère de celle de vos prédécesseurs n’est pas sans poser de nombreuses questions auxquelles il nous faudra bien répondre tôt ou tard et rendre compte devant les habitants de la Communauté urbaine. Le temps du pétrole bon marché est révolu et il sera de notre responsabilité d’anticiper les changements inéluctables induits par cette nouvelle ère. Le pouvoir d’achat de nos concitoyens a été considérablement érodé ces dernières années et le poste des déplacements va peser chaque jour sans cesse davantage sur le budget des ménages. Or force est de constater que les augmentations proposées, raisonnables lorsqu’il s’agit de moyennes, le sont beaucoup moins lorsque l’on examine le détail selon les titres de transports. Cette année encore, comme l’an passé et comme en 2005, c’est le tarif du ticket à l’unité, c’est-à-dire le titre le plus vendu, qui accusera la hausse la plus conséquente. Alors certes, on pourrait défendre l’idée qu’il faut encourager le plus grand nombre à basculer vers une des offres d’abonnement proposées par la CTS. On ne nous ôtera cependant pas de l’idée que dans la période actuelle où nombreux sont celles et ceux qui s’interrogent sur la nécessité de délaisser leur véhicule individuel, cette nouvelle hausse des tarifs est un très mauvais signal qui ne va pas dans le sens d’évolutions pourtant inéluctables. Dans le même ordre d’idées, pourquoi faire peser cette charge sur les seuls usagers du réseau CTS alors que tous les contribuables de la Communauté urbaine participent à l’entretien de la voirie quelle que soit l’intensité de leur recours à la voiture individuelle ? Restons en là, vous aurez compris, Monsieur le Président, chers collègues, que cette délibération ne remporte pas notre adhésion, loin s’en faut. Il nous cependant ici, pour être complet, préciser que nous sommes conscients de la difficulté qui est a vôtre au vu du bilan laissé par vos prédécesseurs et de la faible marge de manœuvre financière dont bénéficie la collectivité à ce jour. Nous avons également noté, outre l’effort consenti en direction des publics étudiants, qu’une refonte globale de la grille tarifaire pourrait être réalisée rapidement. Nous en prenons acte et souhaitons ici que cette réforme nécessaire prenne en compte les évolutions durables du changement de période que nous vivons et qu’il sera de notre responsabilité d’accompagner. C’est pourquoi, Monsieur le Président, en dépit des oppositions de fond que nous avons énoncées, et parce que nous sommes conscients des difficultés qui sont les vôtres, nous voterons malgré tout en faveur de cette délibération tout en restant vigilants sur les suites qui seront données à ce dossier dans les années à venir. Monsieur le Président, chers collègues, je vous remercie pour votre attention.


Politique tarifaire de la CTS en 2008

IMPRIMER
Imprimer